Habitat & environnement Le bâtiment durable

Habitudes de consommation et empreinte carbone

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

La quantité de gaz carboniques rejetée dans l’air par l’activité humaine permet de mesurer la pollution. Ce calcul est appelé l'empreinte carbone. Se rendre au travail, regarder un film ou manger un burger, tout cela porte atteinte à l’environnement.

L’immobilisation total de la planète pendant cette période de confinement a montré à quel point nos activités sont nocives pour la Terre. La planète a enregistré début avril 2020 une réduction d’environ 17 % des émissions journalières de CO2 par rapport aux taux moyens de 2019.

L’Homme détruit petit à petit ce qu’il a de plus cher, sa maison.

Le recul irrémédiable du jour J.

La première victime de l’augmentation de l’empreinte carbone est notre planète Terre. L’augmentation de la population, des activités et la mondialisation provoquent chaque jour le recul du jour du dépassement.

Le jour de dépassement correspond à la date à laquelle l’empreinte écologique dépasse la biocapacité de la terre. C’est-à-dire le jour la population mondiale aura consommé toutes les ressources naturelles que la planète peut produire. En 2019, le jour de dépassement est arrivé le 29 juillet.

Aujourd’hui, l’humanité aurait besoin de 1,75 planète comme la nôtre pour subvenir à tous ses besoins. Et à ce sujet les inégalités sont très importantes. Si toute la planète vivait au rythme des Américains, nous aurions besoin de 5 planètes. A l’inverse, le monde de consommation de l’Inde est si faible que nous aurions besoin que de 0,7 planète pour subvenir à nos besoins. La France elle, consomme l’équivalent de 2.5 planètes.

Face à la gravité des statistiques, beaucoup d’organismes non gouvernementaux comme WWF essaient de faire changer les tendances de consommation.

Mais comment agir ?

Chacun à son échelle doit changer ses habitudes de consommation afin de participer à l'effort collectif. De nombreux acteurs essaient de proposer des solutions au grand public afin de démocratiser la consommation d'énergie verte.

Ces énergies vertes proviennent de panneaux solaires, de barrages hydrauliques ou encore d'éoliennes. Ces infrastructures ont été créées afin de réaliser une transition énergétique à grande échelle.

Selon les fournisseurs d'énergie, les prix et les offres changent mais les démarches sont identiques.

Cela va dans le sens de la réglementation thermique de 2012. Les habitations doivent suivre des règlementations de basse consommation afin de respecter l'environnement. Ils sont construits avec des éco-matériaux. Ce nouvel aménagement est en adéquation avec la nouvelle tendance de consommation d'énergie, tout le monde marche dans le même sens.

Derniers articles

La toiture végétalisée

Service d'assainissement en Ile de France

Ressources utiles

Les volets roulants

La pieuvre électrique

Transformer sa maison


 

|Contact |Reproduction interdite : habitat-environnement.com