Habitat & environnement Le bâtiment durable

Intégrer son habitat au sein de l'environnement

La préservation de l’environnement fait partie des préoccupations d’une grande partie de la population, tout est mis en œuvre afin que l’environnement ne soit pas affecté. Cela commence par le choix des meubles qui peut être fait chez Anders Paris.

L’habitat et l’environnement doivent fonctionner en harmonie, c’est pour cela que des processus sont recommandés pour que les habitats n’affectent plus négativement l’environnement dans lequel ils se trouvent. La gestion de l’eau, des déchets et de l’air permet de limiter les gaspillages d’énergie. L’énergie qui se perd quand on évacue les eaux et les déchets usés sera récupérée et réutilisée au cœur même du bâtiment via différents systèmes de chauffage. Les déchets organiques peuvent aussi être recyclés par le compostage ou la méthanisation. Ces déchets serviront ensuite de fertilisants. Il est aussi possible de se servir d’un système de récupération d’eau de pluie ou de toilettes sèches pour limiter l’utilisation de l’eau potable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours dans l’optique que l’habitat et l’environnement fonctionnent de pair, il est possible de récupérer de la chaleur. Les dispositifs thermodynamiques sont des équipements qui transfèrent la chaleur entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. On peut par exemple se servir d’une pompe qui récupèrera la chaleur du sol pour la diffuser dans l’habitation pour le chauffage domestique ou les planchers chauffants. En plus des pompes géothermiques, on retrouve d’autres dispositifs qui permettent des transferts d’énergie pour diverses utilisations comme le chauffage de la piscine, le chauffage de l’air, etc.

Intégrer la végétation permet une fois de plus de créer une certaine harmonie entre l’habitat et l’environnement. La végétation peut être intégrée en plantant par exemple des arbres qui permettront de réguler l’ensoleillement, mais aussi d’améliorer la qualité de l’air grâce à l’effet de la photosynthèse, un phénomène naturel. En période chaude, les feuilles des arbres permettront de limiter les rayons du soleil, pendant qu’en période de froid, l’absence de feuilles permettra à la lumière de circuler. Dépendamment du climat, certaines techniques seront plus efficaces que d’autres. Durant les périodes froides, la conservation de la chaleur sera prépondérante, tandis que pendant les périodes chaudes, on favorisera des matériaux qui dissiperont la chaleur.

Derniers articles

La toiture végétalisée

Service d'assainissement en Ile de France

Ressources utiles

Les volets roulants

La pieuvre électrique

Transformer sa maison


 

|Contact |Reproduction interdite : habitat-environnement.com